• Pas encore enregistré(e)?

       

      Créez votre compte pour accéder à votre espace membre.

Société Royale Protectrice de l'Enfance.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       La Société Royale Protectrice de l'Enfance fête cette année

       ses 125 ans.

 

       Réginald d'Hoop était l'invité sur Tvcom pour expliquer 

       La SRPE:

 

       

 

        Visite de Sa Majesté au Penssionnat Jules Lejeune le 5 décembre 2017:

       

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des orphelins mendiants aux fugueurs toxicomanes, cent vingt‑cinq ans d'aide aux enfants martyrs.

 

il y a plus de cent ans déjà, certains ont fait un constat désabusé... Les chiens et les chats perdus ou maltraités provoquent souvent plus de compassion que les enfants mendiants... En 1892 en effet, les associations de défense animalière existaient mais les belles âmes sensibles de l'époque ne s'émouvaient guère du sort des enfants battus et abandonnés. C'est dans cet esprit un peu paternaliste et charitable qu'un jeune officier gendarme, le lieutenant Loppens, a mobilisé les bonnes volontés pour créer la Société Royale des Enfants Martyrs de Bruxelles, la première association du genre en Belgique.

 
 

 

Nos maisons

Les établissements concernés

 

 

La Société Royale Protectrice de l'Enface collabore avec quatre associations, qui prennent en charge l’aspect pédagogique par une action de prévention ou encore par l’hébergement de jeunes au sein de leurs établissements. Ces services sont agréés par la Communauté Française Wallonie Bruxelles.

 

 

Les jeunes qui y sont accueillis sont confiés par les conseillers de l’Aide à la Jeunesse, les directeurs des Services de Protection Judiciaire ou encore ou par les tribunaux de la Jeunesse.

 

 

 
    

Le Pensionnat Henri Jaspar

Watermael-Boitsfort

L'étincelle

Vielsalm

Les Bruyères

Amonines

Pensionnat Jules Lejeune

Wezembeek-oppem

 

 

 

 

 
 

Historique

de 1892 à nos jours

 

 

 

 

 1892: création de la Société protectrice des enfants martyrs c’est-à-dire des enfants maltraités ou moralement abandonnés. Parmi les membres du premier conseil d’administration se trouvent aussi bien des libéraux que des catholiques, les deux grandes formations politiques qui dominent le paysage politique de l’époque. Par la suite ce sont plutôt des personnalités du monde catholique qui se retrouveront aux commandes de l’œuvre. Autre caractéristique : parmi les membres recensés fin 1892, près d’un quart appartient à l’armée. Cette influence de l’armée sera encore très visible dans les années 2000. A cette époque c’est encore un aviateur-commandant à la retraite qui préside la société.

Fin 1892, la société possède un asile où les enfants sont accueillis avant d’être placés chez un nourricier qui, contre rétribution, recueille et éduque l’enfant. Ces nourriciers sont choisis à la campagne, milieu plus « sain » selon les critères de l’époque. Mais la Société ne fait pas que recueillir, elle sera pionnière en matière d’accueil avec sa crèche, en matière de puériculture avec sa laiterie où les familles indigentes reçoivent du lait maternisé pour les petits. Une consultation de nourrissons est également à la disposition des mères.

 

En savoir plus

 

 

 

 

"Vic a besoin de vous !"

 

 

Pour pouvoir accomplir sa mission dans les meilleures conditions possibles et offrir aux enfants l'aide appropriée, la Société Royale Protectrice de l'Enfance a besoin de vous.

 

 

 

 

 

faire un don

 
 

 

 

 

 

Bourse de la chance

Notre ambitieux projet

 

 

Un Projet ambitieux qui a pour notre association une importance capitale. En effet, nos maisons accompagnent les enfants jusqu’à leurs 18 ans et ensuite ils sont lâchés, seuls, dans un monde où justement ils ont besoins d’aide pour finaliser ce que nous leurs avons donnés pendant des années.

18 ans, l’Age ou un jeune doit prendre son destin en mains ; est-il prêt ?

Dans les études supérieures ou dans des formations professionnelles ou directement dans le monde du travail ?

Vic a pour ambition de palier à ce manque en faisant avancer les choses mais surtout dans un premier temps, de créer un service personnalisé à leur disposition.

La Bourse de la Chance remplace le vide institutionnel actuel. La démarche consiste en la construction d’une structure juridique et budgétaire de soutien de cette population spécifique.

Elle pourra démarrer et exister à long terme par les soutiens financiers publics que Vic de la SRPE ne manquera pas de demander via la constitution d’un dossier transmis aux personnes compétentes belges et européennes, lors d’un repas de gala inaugural. 

La Bourse de la chance, en quelques points:

La mise en place d’une équipe dédiée à la construction du concept, en rassemblant les forces actives actuellement dans le secteur de l’aide à la jeunesse. Feront partie des initiateurs, les prescripteurs, universitaires et dirigeants expérimentés du secteur.

·        Ce groupe a la charge d’émettre des propositions concrètes avec impact budgétaire aux autorités.

·        Mise en place d’une structure pilote destinée à tester les hypothèses de fonctionnement et les modifier le cas échéant.

·        Lancement du programme par l’exécution pratique des points qui précèdent à savoir :

  • Recrutement et embauche de deux personnes
  • Mise à disposition de locaux et infrastructure
  • Prise de contacts avec les partenaires potentiels de la Bourse de la Chance. Récolte de chèques « jobs d’étudiants », « stages en entreprise » et emplois au profit des jeunes.
  • Signatures de contrats de partenariat
  • Assistance administrative des jeunes concernant les démarches de logement, mutuelle, CPAS, formation…
 
 

Partenaires

Avec le soutien de

 

 

  

DEVENIR PARTENAIRE

La SRPE est constamment à la recherche de nouveaux Partenaires. Vous pouvez soutenir nos activités et services pour une période déterminée (de quelques mois à plus d'un an).

VOS AVANTAGES

Votre nom de société ou logo sera affiché sur notre site Web avec un lien direct vers votre entreprise.

À travers vos propres canaux de communication, vous pouvez diffuser le message positif de la Fondation SRPE à vos employés et clients.

La collaboration avec la Fondation SRPE relie votre entreprise à une image jeune, innovante, inspirante et ambitieuse.

Vous montrez que votre entreprise est socialement impliquée.

 
 

PresseLa SRPE, on en parle!

 

 

 

 

 

Cent ans d'aide aux enfants martyrs

 

MARTINE VANDEMEULEBROUCKE

 

Page 18

Samedi 6 juin 1992

 

 

Des orphelins mendiants aux fugueurs toxicomanes

Cent ans d'aide aux enfants martyrs

Les chiens et les chats perdus ou maltraités provoquent souvent plus de compassion que les enfants mendiants... Ce constat désabusé, certains l'ont fait, il y a cent ans déjà. En 1892 en effet, les associations de défense animalière existaient mais les belles âmes sensibles de l'époque ne s'émouvaient guère du sort des enfants battus et abandonnés. C'est dans cet esprit un peu paternaliste et charitable qu'un jeune officier gendarme, le lieutenant Loppens, a mobilisé les bonnes volontés pour créer la société royale des enfants martyrs de Bruxelles, la première association du genre en Belgique.

 

 

En savoir plus

 

 

 
 
 

 

 

 

 

 

siège social

 

Sociéte Royale Protectrice de l'Enfance

Avenue Reine Astrid, 348

7180 Seneffe

 

Tel: 064/220211

TVA: BE 0410.605.552

 

info srpe be

Vic sur Facebook

 

Administrateurs

 

Mr Réginald d'Hoop 
Mr Didier de Walque 
Mme Anne-Marie Wyns-de Launoit 
Mr Didier Termont 
Mr Jacques Pieters