• Pas encore enregistré(e)?

       

      Créez votre compte pour accéder à votre espace membre.

Société Royale Protectrice de l'Enfance.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1892 À NOS JOURS

HISTOIRE DE LA SRPE

 

 

 Pionnière de l’aide à la jeunesse, la Société Royale Protectrice de

 l’Enfance veille depuis 1892 à la protection des mineurs en danger.

 Avant que ne soit créée la première loi sur l’aide à la jeunesse en

 1912, la SRPE offrait déjà un soutien matériel et affectif à de 

 nombreux enfants en détresse.


 L’asbl a depuis lors vu s’ouvrir quatre maisons d’hébergement d’enfants

 dans lesquelles sont accueillis et soutenus plus d’une centaine de

 mineurs chaque année.


 Agréés par la Communauté Française, ces services accueillent des

 jeunes confiés par les conseillers de l’Aide à la Jeunesse, par les

 directeurs des Services de ProtectionJudiciaire et par les tribunaux

 de la Jeunesse. Ces cinq associations sont missionnées de l’éducation

 et de l’hébergement de jeunes au sein de leurs établissements,

 ainsi que d’actions pédagogiques et de prévention.


 La SRPE soutient directement l’accueil de ces enfants par une prise

 en charge de la gestion et de l’administration des pensionnats et

 met à leur disposition les bâtiments nécessaires à cet accueil.

 

 

 

 Se voyant ainsi déchargées des tâches de gestion administrative,   comptable, et du personnel,les différentes maisons sur leur mission   première: le soutien aux   enfants en difficulté, à   travers une gestion       purement opérationnelle et le déploiement d’un cadre pédagogique et   humain au service des  enfants démunis.

 

  Depuis 125 ans, la SRPE se décline donc en tant que secrétariat           sociale en adjoint directionadministration, et dépeint ici un mode       defonctionnement productif; une centralisationde compétences de   gestion, administratives et comptables qui permet, sans fonds     supplémentaires, d’augmen la qualité pédagogique des maisons qui en   dépendent.

 

 Récemment, la Société Royale Protectrice de soutien à la prise en     charge de jeunes majeurs issus du pensionnat Jules Lejeune à   Wezembeek-Opem dans le cadre du projet « Envole-toi », en mettant         à leur disposition de
 nouveaux logements à loyers réduits. La SRPE se veut à nouveau   ionnière dans une aide apportée aux jeunes en difficulté, pour qui le   passage à la majorité s’effectue parfois dans des conditions difficiles.

 

 

 
 

 

Nos maisons

Les établissements 

 

 

La Société Royale Protectrice de l'Enface collabore avec cinq associations, qui prennent en charge l’aspect pédagogique par une action de prévention ou encore par l’hébergement de jeunes au sein de leurs établissements. Ces services sont agréés par la Communauté Française Wallonie Bruxelles.

 

Les jeunes qui y sont accueillis sont confiés par les conseillers de l’Aide à la Jeunesse, les directeurs des Services de Protection Judiciaire ou encore ou par les tribunaux de la Jeunesse.

 

 

      
 

PENSIONNAT JULES LEJEUNE

Wezembeek-oppem

 

LE PENSIONNAT HENRI JASPAR

Watermael-Boitsfort

 

LES BRUYÈRES

Amonines

 

L'ÉTINCELLE

Vielsalm

 

La maison

Woluwe-Saint-Pierre

 

     

 
 

 

 

 

 

"Vic a besoin de vous !"

 

 

Pour pouvoir accomplir sa mission dans les meilleures conditions possibles et offrir aux enfants l'aide appropriée, la Société Royale Protectrice de l'Enfance a besoin de vous.

 

 

 

 

 

faire un don

 
 
 
 

Partenaires

Avec le soutien de

 

 

  

 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

siège social

 

Sociéte Royale Protectrice de l'Enfance

Avenue Reine Astrid, 348

7180 Seneffe

 

Tel: 064/ 22 02 11

TVA: BE 0410.605.552

 

info srpe be

Vic sur Facebook

 

Administrateurs

 

Mr Réginald d'Hoop 
Mr Didier de Walque 
Mme Anne-Marie Wyns-de Launoit 
Mr Didier Termont 
Mr Jacques Pieters